°C-ute Canapé

samedi 12 mars 2011

Sombre sourire de glace satanique


Sombre sourire de glace satanique

Sombre sourire de glace satanique
Givré de sa douceur dans un monde de papier
Sur les dalles d'un sommeil
Aux graviers cyniques
Étincelle
Grelot de mirages et d'abimes
Qui tinte doucement dans les abysses démesurées
Voltige de misères
Évincées par la douleur de mon étoile
Éternelle
Là où je suis les autres disparaissent
Car la chaleur d'un mot de sang
N'a rien d'un manteau de tendresse
Et j'avance comme un fantôme
Seule
J'esquisse un sourire quelquefois
Pour me donner l'illusion d'être
Dans un monde peuplé de toi
Mais à la fin de tout rêve
Néant
Marbrée comme un zèbre bien triste
Zigzaguée jusque dans mon âme
Je crève sur le piano muet
De ma douleur écartelée



Poème écrit le 3 novembre 2007
Sur mon précédent blog
Je l'ai publié ici par nostalgie ^^
J'aime bien relire mes anciens poèmes
J'ai juste ajouté deux-trois corrections
Mais cela reste du pur détail
Juste un petit souci de la langue française

4 commentaires:

  1. Tu es plus douée que moi pour écrire !
    Ce poème est magnifique !

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup. :)
    Gros bizoos et fais de beaux rêves

    RépondreSupprimer
  3. Mandyn'14/03/2011 21:59

    Trop long et trop sombre pour moi ! Je ne le lirai pas ce soir !
    Oui je suis directe !

    Une toulousaine toujours furax !

    RépondreSupprimer
  4. Heeey ! j'étais de bonne humeur quand je l'ai posté. xD
    Comme je te l'ai dit, je suis lunatique. Je me suis dit : "Ah tiens, je trouve que la fin sonne bien, je vais le poster par nostalgie".
    Sois pas furax à cause de mon côté lunatique, sinon t'as pas fini d'être furax. =X Ca ne me fera pas changer, je suis comme ça. ^^'' Encore, tu ne m'as jamais vu taper contre le mur ou frapper le sol avec les pieds jusqu'à en avoir mal aux jambes. ^^'''' Je suis pleine de défauts.

    [Vivement que Jonathan rentre, je suis morte de faim ><]

    RépondreSupprimer