°C-ute Canapé

vendredi 8 novembre 2013

La Foire aux citations [2]



C'est le retour de la Foire aux citations. Au travail, let's go ! ^^

"L'orgueilleux ne dure, comme le songe d'une nuit de printemps. L'homme valeureux finit également par s'écrouler, ni plus ni moins qu'une poussière au vent."
Get Backers, tome 22 de Yûya Aoki et Rando Ayamine
[Chronique]

"Vous me prenez pour une sorcière, pas vrai ? Les sorcières ont toutes été des princesses à un moment donné. L'amour d'une princesse devient un conte de fées et l'amour d'une sorcière devient un mauvais sort."
Wild Romance, épisode 16 (drama coréen)
[Chronique]

"Parfois, je me suis demandé si ça ne valait pas le coup de devenir fou, pour être heureux."
Entre chiens et loups, tome 1 de Malorie Blackman
[Chronique]

"Il m'avait suffit de trouver un ami, et toute la malfaisance du monde s'était engouffré par cette brèche."
La tache de Philipe Roth
[Chronique]

"Les passions - pensait-elle - font moins de mal que l'ennui, car les passions tendent toujours à diminuer, tandis que l'ennui tend toujours à s'accroître."
Une vieille maîtresse de Barbey d'Aurevilly
[En cours de lecture]

@ la revoyure, pour d'autres aventures ^^

6 commentaires:

  1. J'aime beaucoup la citation de "Entre chiens et loups" de Malorie Blackman.
    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oki :)
      Bonne journée à toi aussi !

      Supprimer
  2. Heuuu je comprends pas du tout la citation de "Une vieille maîtresse".
    Si les passions tendent à diminuer, elles font donc plus de mal ! (enfin si on part du principe de cette citation). Elle est pas logique cette citation mdr
    Par contre j'aime beaucoup celle d'Entre chiens et loups. ça représente une grosse partie de mon ancienne relation !
    Et j'aime beaucoup aussi celle de Wild Romance ^^
    Bisouuuuuus <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah non, si une passion diminue, on ne peut pas souffrir à cause de son objet, puisqu'il ne nous intéresse plus. ;) Donc, c'est logique. Et dans la société du XIXe siècle, les passions tendent effectivement à diminuer en général, mais il y a des exceptions, ce que montre le livre, puisque là où j'en suis, un personnage vient justement de mourir pour avoir trop aimé un homme qui ne l'aime plus. Je pense que tu as compris la citation de travers et que tu as cru que le personnage pensait que si la passion de celui qu'on aime diminue, on ne souffre pas ; or, ce n'est pas de cela dont il s'agit.
      Bizoos

      Supprimer
    2. AHHHHHHHHH méga compris :D (mdr je suis un boulet parfois, et en effet j'avais carrément compris de travers :p )

      Supprimer
    3. Hihi pas de sushis ^^ Contente de t'avoir éclairée. :D

      Supprimer